À la découverte de Sam Bennett

Portrait d'un irlandais qui n'a pas fini d'étonner

  • dimanche 15 février 2015
 Sam Bennett est un coureur irlandais, qui a la particularité d’être né à Wervik en Belgique le 14 octobre 1990. À peine neuf ans plus tard, il a commencé à pratiquer une passion qui deviendra sa profession : le cyclisme. Pourtant, son père qui a été footballeur aurait voulu que son fils prenne la relève. Lorsqu’il avait une blessure au genou, le papa roulait, et le fils suivait. C’est ainsi que le jeune garçon a trouvé sa vocation. Sam a voulu rouler en club. Même si ses collègues étaient plus âgés que lui, il leur a mis une mine à tous, et ce dès la première sortie !

Par la suite, le cycliste a franchi les étapes une à une, petit à petit sans vouloir passer professionnel trop tôt malgré ses très bons résultats amateurs. Raisonnable : oui, mais pas sans ambitions pour autant, bien au contraire. Celui qui a pour idole Seán Kelly (coureur irlandais de renom actuellement manager de l’équipe An Post-ChainReaction) rêve d’avoir une carrière aussi brillante que le champion irlandais.

Lors de sa première année junior, il est devenu champion d’Europe de la course aux points, démontrant ainsi ses capacités sur la piste et sa pointe de vitesse. Fin 2009, il a rejoint le vélo-club La Pomme Marseille. Quelques mois plus tard, il s’est offert la quatrième étape du Rhône-Alpes Isère Tour et un titre de champion d’Irlande sur routes Espoirs. Voilà des réussites qui ne sont pas inaperçues ; par la suite il a effectué un stage de fin d’année à la FDJ.

C’est en 2011 que Bennett est passé professionnel, après avoir signé un contrat dans l’équipe irlandaise An Post-Seán Kelly (forcément !). Dès sa première année chez les grands, il a remporté le Grand Prix de la ville de Geel (Belgique). Ces deux pays le suivent puisque l’équipe est devenue An Post-ChainReaction et a pris la nationalité belge.

En 2012, il a décroché quelques belles places d’honneur, comme aux championnats du monde sur route Espoirs où il s’est classé dixième. Ce n’est que l’année suivante qu’il renoue avec les victoires en remportant deux étapes de l’An Post Rás (Irlande) ainsi que la 5ème étape du Tour de Grande-Bretagne.

La saison dernière, le prodige s’est engagé avec l’équipe NetApp-Endura, devenue Bora-Argon 18 en 2015. Il semblerait que le cycliste ait franchi un palier l’an passé : vainqueur de la Clásica de Almería (Espagne), du Tour de Cologne sans oublier sa victoire sur la dernière étape du Tour de Bavière (Allemagne).

Depuis peu, Bennett réside à Monaco, ce qui lui permet de profiter d’un climat favorable et de s’entraîner avec les autres coureurs devenus eux aussi monégasques. Il est également ambassadeur de Chia- Bia, société irlandaise de nutriments de haute qualité.

En s’imposant dès le début de cette saison, il s’est fait remarquer et s’est distingué par ses qualités de sprinteur. Il n’a pas manqué de souligner le très bon travail de ses équipiers qui l’ont protégé et placé jusqu’à ce que l’irlandais les récompense par sa victoire.

Désormais, il est fort probable que le coureur soit de plus en plus surveillé dans le peloton, et ce dès le Tour d’Oman. Mais que nous réserve-t-il ? Parviendra-t-il à relever les bras ? Se consacrera-t-il juste aux sprints, ou déploiera-t-il  toutes ses capacités  pour parvenir à briller sur tous les fronts et ainsi imiter son idole ?

Autant de questions dont nous aurons certainement les réponses lors des courses et des saisons à venir. L’Irlande semble croire à son coureur. À lui de continuer à mettre le vert-blanc-orange à l’honneur.

La victoire de Sam Bennett sur le Tour du Qatar

(vidéo via Peter SagFan)

Rédigé par

Natacha Cayuela - Coordinatrice pour cyclistes

Passionnée de vélo depuis ses dix ans, Natacha est la fondatrice du site qui ravitaille le cyclisme. Elle est également l'auteur du roman La Bonne échappée, où l'univers de la Petite Reine est mis à l'honneur.

This Post Has One Comment

  1. 830

    I’ve been exploring foor a littl for any high-quality articles or
    webloog posfs inn tthis kind of arrea . Exploring in Yahoo
    I eventuaoly stmbled uponn tthis website. Reading this info So
    i’m glad to epress that I’ve aan incredibly excelolent uncanny feeling I discovered exacfly
    what I needed. I such a llot suresly wjll mazke certain to don?t disregard this site and rovides it a look onn a relentless basis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *