Interview de Romain Bottagisi

À la découverte du cyclisme en club

  • dimanche 16 août 2015
 Le cyclisme, ce n’est pas seulement les professionnels, les bons amateurs ou les féminines. C’est aussi les plus jeunes, qui découvrent le vélo pour certains tandis que d’autres sont déjà assidus.

Nous donnons la parole à Romain Bottagisi, 14 ans, qui découvre le cyclisme en club.

  • Bonjour Romain, et merci d’avoir accepté de nous accorder cette interview. Dans quel club et en quelle catégories évolues-tu ?

Je cours au sein de l’OCA : Olympique Cyclisme Albertville en catégorie Cadets.

  • Peux-tu nous dire quelques informations sur ton club ?

Le club a la double licence FSGT et FFC. On y retrouve les catégories Cadets, Juniors et toutes les traditionnelles catégories adultes amateurs. Il est mixte, mais il y’a peu de féminines, je pense seulement une.

  • Combien d’heures de vélo fais-tu environ par semaine ?

J’en fais huit environ par semaine en ce moment, et seulement cinq heures en période scolaire.

  • À quel âge as-tu débuté les courses ?

J’ai commencé cette année lors d’une manche du Trophée Vincent Lavenu, c’était très dur !

  • Selon toi, quel type de coureur es-tu ?

 Je pense être plutôt rouleur, mais à voir par la suite.

  • Quelles sont tes routes d’entraînements ?

J’en ai plusieurs. J’habite dans une vallée entre la Tarentaise et la Maurienne, donc il y’a de quoi faire. De plus, je vais souvent du côté d’Annecy. Pour y aller, je prends la piste cyclable et dès que l’on arrive à Doussard,  le panorama offre une belle vue sur le lac. Du côté de la Maurienne et de la Tarentaise, je trouve que ces routes sont excellentes car on peut y accéder souvent par du vallonné ou par de la plaine.

  • Que t’apporte le cyclisme en club ?

Cela permet de progresser, de rouler en groupe ainsi que de courir en équipe et d’avoir de l’aide lors des courses.

  • Quel a été ton programme jusqu’à maintenant ? Es-tu content de tes performances ?

J’ai fait des contre-la-montre et des circuits. L’année 2015 est pour moi une année de découverte, mais je suis plutôt satisfait.

  • Que souhaiterais-tu faire plus tard ? Rêves-tu de passer professionnel ?

J’aimerais travailler dans le monde du cyclisme. C’est sûr que c’est un rêve, mais il faut rester dans la réalité.

  • As-tu des coureurs qui t’inspirent, des idoles ? Une course qui te fais rêver ?

Mon idole, c’est Arnaud Démare. Non pas spécialement de course en particulier.

  • Comment est née cette passion pour le cyclisme ?

Quand j’étais petit, en regardant le Tour de France chez mes grands-parents et chez moi. Plus j’ai grandi,  plus je m’y suis intéressé. Ma famille me suit donc dans mes aventures.

  • Quel est ton programme pour la suite de cette saison ?

J’ai quelques courses de prévues dont plusieurs circuits et des chronos.

  • As-tu testé d’autres disciplines de ce sport ( piste, bmx, cyclo-cross vtt…) ?

Oui, j’ai fait du VTT en club pendant trois ans.

Merci Romain pour cet accueil et ta disponibilité. On te souhaite de bonnes choses pour la suite de cette saison et pour les prochaines.

Par Sonia Cordero

Rédigé par

Natacha Cayuela
Natacha Cayuela

Passionnée de vélo depuis ses dix ans, Natacha est la fondatrice du site qui ravitaille le cyclisme. Elle est également l'auteur du roman La Bonne échappée, où l'univers de la Petite Reine est mis à l'honneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *