Les nouveautés d’Otakam

L'application pour les cyclosportives évolue !

  • lundi 3 juin 2019

L’an passé, nous vous avions présenté une nouvelle plateforme Web : Otakam, qui permet aux cyclosportifs d’évaluer leurs performances au fil des saisons et des épreuves auxquelles ils participent.

Depuis, la plateforme s’est enrichie sous plusieurs formes et compte même un partenaire de taille : la Fédération Française de Cyclisme. Afin de partager les détails de leur évolution, retrouvons Jérôme Legenne, co-fondateur d’une plateforme cyclosport qui a tout pour plaire aux cyclistes.

 

  • Bonjour Jérôme, il s’en est passé des choses depuis notre précédent mets ! Avant de nous en parler, peux-tu nous faire un récapitulatif depuis le départ du projet ?

Ingénieur dans le domaine spatial et passionné de vélo, je n’arrivais pas à comparer mes propres performances sur des épreuves cyclosportives différentes. En effet, contrairement à la course à pied où le temps réalisé est un très bon indicateur de performance car les distances sont la plupart du temps identiques (10km, 20km, marathon) et sans dénivelé, il est plus compliqué de comparer ses performances sur des épreuves cyclosportives qui empruntent des parcours très variés (distances, dénivelés) et où la météo influe énormément sur la vitesse moyenne réalisée.

J’ai pu mettre au point un algorithme qui permet de mesurer la performance cyclosport quels que soient le parcours et les conditions de course. Grâce à cet indicateur de performance, les cyclosportifs peuvent analyser leurs propres résultats et les comparer à ceux de leurs collègues de club, de leurs amis ou du champion régional.

La plateforme Otakam s’appuie sur cet indicateur pour proposer de nouveaux services aux cyclosportifs qui peuvent aussi partager leurs trophées et les plus beaux moments de course sur les réseaux sociaux. Notre objectif est de mettre en valeur les épreuves et favoriser la pratique du cyclosport. L’inscription sur otakam.fr est gratuite et très rapide.

Nous travaillons par ailleurs sur d’autres fonctionnalités destinées à tous les cyclistes et au sport-santé, en nous appuyant notamment sur plusieurs brevets du domaine spatial, issus des activités de suivi physiologique des astronautes et de la navigation par satellites GPS/Galiléo.

 

  • Peux-tu nous résumer les principaux faits depuis le lancement de manière chronologique ?

La plateforme Otakam.fr a été mise en service en juin 2018 alors que la saison 2018 était déjà bien avancée. La version V2 déployée courant avril comprend plusieurs améliorations, principalement de design, des filtres par pays, et sur les aspects communautaires.

Outre la Fédération Française de Cyclisme, nous avons noué plusieurs partenariats avec des entités avec lesquelles nous partageons la passion du cyclisme et les valeurs :

OpenRunner, l’application et site web de partage et de création de parcours d’activité de pleine nature, créée par Eric Thouvenin et basée à l’Annecy Base Camp. Une excellente application pour charger sur son compteur GPS les parcours de cyclosportives que l’on peut retrouver sur otakam.fr sur la page des épreuves.

Chadam Cycling Team, un super team cyclosport mis en place en 2018 à l’initiative de Damien Chaillan. Sept coureurs de profils très variés, avec comme ligne de conduite la recherche du plaisir, la convivialité et le partage d’une passion commune sur les épreuves cyclosportives.

Palmarès 1868, une nouvelle marque de prêt à porter cyclisme haut de gamme inspirée des « maillots de légende de mon dire », comme le dit si bien son créateur, Jean-François Perez.

 

  • Pour mener à bien vos missions, l’équipe s’est agrandie. Tu nous présentes ton équipe ?

Nous avons en effet recruté nos deux premiers salariés. Tous les deux bénéficient d’un contrat d’alternance, ce qui leur permet de continuer leurs études en parallèle de leur activité chez Otakam :

– Romain Malbreil est coureur cycliste à l’Occitane Cyclisme Formation (club de Division Nationale DN2). Issu d’une famille de passionnés de vélo (son père est un des piliers du CA Castelsarrasin), Romain nous apporte sa connaissance du haut niveau. Polyvalent, Romain travaille principalement sur le développement commercial des activités, tout en poursuivant des études en Marketing/Commerce à l’Ecole Supérieure de Gestion.

– Laura Bureau nous a rejoint le 20 Octobre pour renforcer l’activité communication. Passionnée de sport, Laura pratique le rugby, un sport beaucoup moins risqué que le vélo ! Elle suit en parallèle un Master-2 Management du Sport.

 

L’équipe au complet – via Otakam

 

  • Depuis que l’appli est lancée, quels retours avez-vous obtenus ? Sont-t-ils à la hauteur de vos espérances ?

Depuis un an, nous avons reçu beaucoup de retours spontanés de nos membres, tous très positifs et qui nous font énormément plaisir. La communauté Otakam s’agrandit progressivement, nous devrions bientôt dépasser les 5000 membres inscrits sur la plateforme. Tous sont des passionnés de vélo avec des pratiques du cyclisme très variées. Trois d’entre eux ont plus de 80 ans et pratiquent toujours assidûment le cyclosport !

 

  • Un contrat de partenariat a donc été signé entre Otakam et la Fédération Française de Cyclisme. En quoi consiste-t-il et qu’est-ce que ça va apporter à vous comme aux cyclistes ?

Ce partenariat a été annoncé en février dernier par la Fédération Française de Cyclisme avec la mise en place d’un classement national des coureurs hommes et femmes participant aux épreuves cyclosportives du calendrier FFC. La Fédération souhaitait proposer à ses licenciés un classement fédéral à l’instar des classements existant dans beaucoup d’autres sport comme le tennis ou le golf.

 

Signature du contrat de partenariat – Via Otakam

 

Techniquement, il fallait pouvoir mesurer de façon représentative les performances réalisées sur les épreuves cyclosportives, ce qui est justement la spécificité et la force de notre indicateur Otakam. Grâce à notre plateforme et à nos indicateurs, nous élaborons et fournissons à la FFC tous les éléments nécessaires à l’élaboration des pyramides du classement FFC décomposées en 3 « plateaux » (53, 50 et 39) et 25 « échelons ». On doit la terminologie utilisée pour les 25 échelons du classement FFC à Michel Callot, le président de la FFC !

Bientôt, les « 53×12 », « 50×15 » ou « 39×21 » rentreront dans le langage commun des cyclistes comme le sont aujourd’hui les « 4-6 », « 15-4 » ou « 30-2 » bien connus des joueurs de tennis.
Nous sommes heureux et fiers de la confiance que nous témoigne la Fédération à travers ce partenariat qui va nous permettre de mieux nous faire connaître auprès de toutes celles et ceux qui partagent notre passion pour le sport cycliste et l’univers à la fois sportif et convivial des cyclosportives.

 

  • Sur votre site, vous parlez aussi de l’aspect de convivialité et de solidarité en plus de l’évolution grâce à la technologie que vous proposez. Comment se traduisent-t-ils à travers la plateforme ?

Le cyclosport, ce n’est pas uniquement la recherche de la performance et du dépassement de soi. C’est aussi se retrouver entre amis sur des parcours de légende, la convivialité, le partage, rester en forme et en bonne santé, bénéficier d’une organisation le plus souvent hors-pair, parfois profiter de routes fermées… Notre plateforme propose ainsi aussi des fonctionnalités communautaires. D’autres arriveront bientôt !

 

  • Le 16 juin prochain aura lieu la GF Mont-Ventoux, une cyclo qui attire 2500 cyclistes qui pourront aussi assister à la première édition de la classique pro arrivant au sommet du Géant de Provence le lendemain. Prenons ce bel événement auquel nous nous retrouverons comme exemple ; peux-tu nous décrire une démo des fonctionnalités d’Otakam à travers cette cyclo ?

La GF Mont-Ventoux est l’une des épreuves phares du calendrier cyclosport. Lucie Hiegel et Nicolas Garcera se démènent toute l’année pour nous proposer un événement vraiment top. Nous étions présents en 2018 avec Romain, avec notre stand dont c’était la toute première sortie ! Nous serons bien entendu encore au rendez-vous cette année.

La GF Mont-Ventoux a été la première épreuve à utiliser l’Index Otakam comme critère d’attribution des dossards privilégiés, avec un seuil placé très haut puisqu’il fallait un Index Otakam inférieur à 10, presque un niveau première ou deuxième catégorie FFC.

D’autres épreuves comme l’Ariégeoise ou l’Héraultaise utilisent également notre Index, avec un seuil que l’organisateur est libre d’ajuster selon le niveau de sélection qu’il recherche.
Avec son Index de 7.38, Romain aura ainsi accès au SAS.

 

Aperçu de la plateforme – via Otakam.fr

 

Avant l’épreuve, chacun peut aussi se fixer un objectif de performance, même si le parcours, les conditions de course ou la météo seront différents. Cette année, pour Romain et moi, notre challenge sera d’améliorer nos « Perf OTK » réalisées en 2018 sur la GF Mont-Ventoux : 9.27 pour Romain qui devrait logiquement faire mieux, alors qu’en ce qui me concerne ce sera plus difficile d’améliorer ma Perf OTK 2018 de 28.49.

 

Autre aperçu

 

 

  • Dans l’idéal, comment se passeraient les prochaines mois (et années) pour vous ?

Nous espérons arriver assez vite à 10 000 membres inscrits sur la plateforme, et ouvrirons bientôt une version traduite en langue anglaise. Les abonnés Premium Otakam auront accès en avant-première à toutes nos futures fonctionnalités.

 

Merci à Jérôme Legenne pour toutes ces précisions autour de son application. De quoi ravitailler les cyclotouristes de leurs performances ! Et pour rejoindre la communauté et connaître votre propre Pert OTK, rendez-vous sur leur site internet : Otakam.fr.

Rédigé par

Natacha Cayuela
Natacha Cayuela

Passionnée de vélo depuis ses dix ans, Natacha est la fondatrice du site qui ravitaille le cyclisme. Elle est également l'auteur du roman La Bonne échappée, où l'univers de la Petite Reine est mis à l'honneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *