Au nom de la Sécurité des cyclistes

Entretien avec Jules Gellé, auteur d'une pétition qui a pris de l'ampleur

  • mardi 13 juin 2017

Trop, c’est trop. Le monde de la Petite Reine et bien au delà n’en peut plus de perdre des coureurs (et surtout des êtres humains !) sur la route, victimes de conducteurs pas assez vigilants ou pire : inconscients du danger du non respect des cyclistes.

Que nous soyons pro, amateur, cyclo du dimanche ou même citadin se déplaçant à vélo, il n’est plus possible d’ignorer les problèmes de sécurité, de partir avec la peur de ne pas rentrer chez soi alors que l’on va juste pédaler, tout comme il est inconscient d’aller rouler sans casque et sans être attentif et respectueux.

Ne supportant plus de rester inactif face aux nombreux accidents parfois mortels, Jules Gellé, coureur amateur a lancé une pétition. Nous l’avons rencontré afin de partager et de diffuser son initiative.

Alors, de nombreuses campagnes de sensibilisation sont mises en place par des organismes tel que La route se partage,  ou Mon vélo est une vie notamment. Ces messages d’incitation à bien plus de vigilance sont adressés autant aux automobilistes qu’aux cyclistes eux-mêmes. Ils ont été relégués jusqu’au Critérium du Dauphiné. La sensibilisation continuera lors du Tour de France et se diffuse de plus en plus.

Message sécurité d’Arnaud Démare après sa victoir au Critérium du Dauphiné – Par Le rouleur français

En espérant que les choses évoluent rapidement dans le bon sens, on te souhaite à toi Jules et à tous les cyclistes une bonne route avec prudence. Nous en profitons pour émettre un petit rappel : le port du casque est indispensable pour vos sorties à vélo, et le respect du code de la route primordial pour une meilleure cohésion des usagers de la route.

Rédigé par

Natacha Cayuela - Coordinatrice pour cyclistes
Natacha Cayuela - Coordinatrice pour cyclistes

Passionnée de vélo depuis ses dix ans, Natacha est la fondatrice du site qui ravitaille le cyclisme. Elle est également l'auteur du roman La Bonne échappée, où l'univers de la Petite Reine est mis à l'honneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *