Avec Recycling Carbon, roulez puis recyclez

Une seconde vie pour votre vélo et autres objets en carbone

  • vendredi 4 mars 2016

Que serait un cycliste sans son vélo ? À l’heure où ce dernier rime aussi avec transport écolo, il est primordial d’œuvrer pour une planète plus propre, pour un environnement mieux respecté. Au fil des générations et des saisons, le matériel ne cesse d’évoluer afin d’être toujours à la pointe de la technologie, pour plus de performance, plus de plaisir.

De nombreuses parties d’un vélo sont fabriquées avec du carbone comme matière principale, qui offre une légèreté et une qualité indéniable. Mais attention ! Le carbone peu être aussi nuisible pour la planète. Une solution pour y remédier ? Oui : le recyclage. Ainsi est née l’association Recycling Carbon.

 Comme d’autres matières, le carbone a ses avantages et ses inconvénients. On retrouve ce dernier dans les vélos, mais aussi dans d’autres ustensiles liés aux sports, comme les raquettes, les pagaies, les planches de surf ou encore dans les skis. Il est donc primordial d’apprendre à gérer ces objets lorsqu’ils ne sont plus en état d’usure. Un recyclage spécial est préconisé, il est donc préférable de ne pas jeter ces biens n’importe où. Afin d’optimiser la collecte mais aussi la réutilisation de la matière première, Vincent et son équipe ont fondé leur propre association, nommée Recycling Carbon. Nous sommes allées à leur rencontre pour en savoir plus sur cette belle initiative.

  • Bonjour Vincent, pour commencer, peux-tu te présenter ?

Je suis Vincent, 28 ans, je fais du VTT et je possède un joli pignon fixe en acier pour les sorties plus urbaines. Je participe au projet Recycling Carbon qui a pour ambition de proposer un système de recyclage pour les produits en fibres de carbone dans le sport. J’aime la vie dans son ensemble et je veux apporter ma contribution dans la nouvelle approche environnementale.

  • D’où est venue l’idée de fonder cette association ?

L’association Recycling Carbon est née de plusieurs belles rencontres. Sportifs amateurs et passionnés du web, avec tous une sensibilité écolo. Pour ma part, je travaille pour une société spécialisée dans les matériaux composites (Sports Carbone) et nous sommes attachés aux notions de sécurité et au respect de l’environnement. Ainsi, nous mettons au service de Recycling Carbon notre réseau de professionnels et nos moyens techniques.

  • Quels en sont les rôles ?

L’objectif du projet défendu par Recycling Carbon est d’informer les sportifs et utilisateurs des produits en carbone sur les avantages et les inconvénients de la fibre de carbone.

Très peu de personnes s’interrogent sur le recyclage de cette matière qui pourtant s’invite de plus en plus dans notre quotidien.

Ainsi, nous souhaitons proposer un système de collecte et de classification des produits carbone usagés qui serait le plus sain possible.

  • Comment le carbone est-t-il fabriqué et comment peut-t-il être recyclé ?

La conception des fibres de carbone est un procédé technique complexe issue des industries pétrochimiques. Je vous invite à consulter la page Wikipédia sur la fabrication du carbone, les explications sont concises et assez claires. D’ailleurs, on invite les scientifiques à soutenir le projet et à participer avec nous un système de recyclage efficace.

Avant même de parler de recyclage, il existe une alternative qui est bien plus écolo qui est celle de la réparation : un produit carbone cassé n’est pas systématique à jeter à la poubelle !

Si le produit ne peut pas être réparé, il sera dans un premier temps classifié pour lui offrir une seconde vie (exemple : tube de vélo transformé en trépied d’appareil photo) ou prévoir un recyclage des fibres pour créer de nouveaux produits avec une résistance mécanique inférieure.

  • Quels sont vos projets et vos moyens pour mener à bien ces initiatives ?

Nous souhaitons tout d’abord fédérer les utilisateurs et distributeurs des accessoires carbone en créant des points de collecte et un centre de tri national. Ce projet est une première approche du recyclage des produits en fibres de carbone à destination des particuliers. Nous espérons que cette initiative éco-responsable incitera les industries de l’aéronautique et de l’automobile à prendre position sur ces notions de recyclage.

Pour mener à bien ce projet, il faut des sous et nous comptons sur le soutien financier des sportifs et des professionnels. Une campagne de financement participatif sera lancée le 30 mai 2016 au cours de la semaine du développement durable.

  • Êtes-vous en relation avec d’autres organismes qui recyclent le carbone ?

À ce jour, quelques organismes commencent à s’interroger sur les notions de recyclage. Nous avons été en contact avec le programme SEARCH qui s’interroge sur les notions de recyclage dans l’aéronautique.

  • Une dernière chose pour conclure ?

L’accueil du projet est fantastique. Les sportifs nous encouragent à continuer le projet et nous sommes ravis de voir que les notions de développement durable peuvent se concrétiser grâce à un mouvement citoyen organisé et propulsé par Internet.

Rendez-vous le 30 mai 2016 ou sur notre page Facebook pour prendre part à l’évolution du projet.

Voilà une très belle initiative qui allie notre passion pour le cyclisme et la préservation de l’environnement. Nous ne manquerons pas de communiquer prochainement l’évolution du projet et de l’association, à qui nous souhaitons beaucoup de réussite… et de produits recyclés.

Si vous possédez des objets en carbone usagés, nous vous invitons à les contacter afin de donner une nouvelle vie à votre produit.

Premier cadre recyclé, décoré par la tatoueuse Nag

Rédigé par

Natacha Cayuela - Coordinatrice pour cyclistes

Passionnée de vélo depuis ses dix ans, Natacha est la fondatrice du site qui ravitaille le cyclisme. Elle est également l'auteur du roman La Bonne échappée, où l'univers de la Petite Reine est mis à l'honneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *