Richard Fredon cycliste et musicien

Le coeur à la musique, la tête dans le guidon

  • vendredi 1 septembre 2017

Une chose est certaine : Richard Fredon ne doit pas avoir le temps de s’ennuyer. Coiffeur, de métier, bon cycliste amateur depuis des années, voilà déjà de quoi être bien occupé. Il manque un dernier détail, est pas des moindres, Richard mène une vie bien rythmé, au son des ses propres chansons.

Un déclic lui est survenu lorsqu’il a lu attentivement le livre-testament de Philippe Gaumont « Prisonnier du dopage ». Touché par ce récit, Richard lui dédicace alors une chanson intitulée « La Gaume » (surnom du coureur professionnel). Les deux hommes se sont rencontrés et on sympathisés. S’est ainsi que le fil conducteur du musicien a été créé.

S’en sont suivis plusieurs rencontres marquantes, et autant de chansons. Richard compose sur les coureurs qui l’ont marqué : une mélodie dédiée à Franck Vandenbroucke, qui a ému les parents de ce dernier, une autre intitulée : « A cent à l’heure » consacrée à un certain Lance Armstrong. L’homme de l’Oise ne se contente pas d’écrire sur le vélo, mais se révèle en tant qu’artiste engagé. Il écrit notamment un morceau à propos d’une usine près de chez lui qui a fermé ses portes, enclenchant des polémiques.

Des musiciens se sont joint à lui et du fruit de leur travail est sorti, fin 2012, le premier album de Richard Fredon. Son album « En roue libre ».est disponible sur son site internet .

 

« A cent à l’heure » Par Richard Fredon
« La Gaume » De Richard Fredon

Rédigé par

Natacha Cayuela
Natacha Cayuela

Passionnée de vélo depuis ses dix ans, Natacha est la fondatrice du site qui ravitaille le cyclisme. Elle est également l'auteur du roman La Bonne échappée, où l'univers de la Petite Reine est mis à l'honneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *