Zoom sur le SA Mauléon Cyclisme

Un Club aux saveurs Basques

  • jeudi 5 mars 2020

La diversité autour de la passion du vélo est telle que nous pouvons concocter de nombreux mets aussi bien en parlant du peloton professionnel, du cyclisme féminin comme masculin, d’initiatives d’associations comme de personnes emplies de bonnes intentions.

Avec cette nouvelle recette, direction le Sud-Ouest de le France, plus précisément le Pays Basque. Partons à la rencontre d’Alain Arhie, qui est certainement le mieux placé pour parler de son club de cœur : le SA Mauléon Cyclisme.

 

 

En plus de son école de cyclisme, un nouvel objectif est lancé : former des juniors des Pyrénées-Atlantiques afin de les mener vers les sommets, côté français comme espagnol. Comment ? Pourquoi ? Alain va nous l’expliquer.

 

 

~ Présentation personnelle ~

Vincent Bengochea (à gauche) Alain Arhie

 

Je m’appelle Alain Arhie, président du SAM depuis cinq ans. Passionné de vélo depuis mon plus jeune âge, je me suis investi dans le cyclisme quand mes deux fils ont commencé la compétition (aujourd’hui Vincent l’aîné est licencié en Espagne en première catégorie et Kevin, le second est junior 2 au SAM).

En plus de mon statut de président, je me suis occupé des cadets durant deux ans et cette saison des juniors.

 

 

 

~ Lumière sur le club cycliste de Mauleon ~

Le club de Mauléon cycliste est une vieille dame car il a été créé en 1905. Plusieurs gloires locales ont gagné des courses dans le département des Pyrénées Atlantiques.

Le club a connu son heure de gloire avec Marcel Queheille, professionnel de 1957 à 1963, qui a remporté la 9ème étape du Tour de France 1959 ainsi qu’une étape du Dauphiné Libéré la même année. Il a été équipier de Raymond Poulidor en 1960 et Jacques Anquetil en 1962. Il a participé et terminé quatre Tour de France.

En 2005, Julien Berreterot, junior du club, a remporté treize victoires. Membre de l’équipe de France sur route, il a participé à plusieurs manches de la Coupe du monde et a remporté le prologue du Tour de Vaud, en Suisse. Il a terminé 59ème du Championnat du monde cette même année.

 

~ Poursuivre l’aventure avec une équipe juniors ~

Depuis plusieurs années, le nombre de coureurs a chuté à Mauléon. La concurrence des autres sports, notamment le rugby et le foot, mais aussi le manque de courses en sont les causes.

Aujourd’hui, soit on laisse s’éteindre doucement le club, soit on met en place une politique de formation auprès des jeunes. En créant une équipe de juniors, nous pouvons faire venir des coureurs en leur proposant un calendrier varié en France mais surtout en Espagne.

 

Les juniors en stage en Espagne

 

~ Entre France et Espagne ~

Aujourd’hui, dans notre Sud-Ouest, il y a très peu de courses organisées pour les juniors uniquement (deux dans notre département). Cela les oblige à courir avec les 2ème et 3ème catégories. Or, on se rend compte que les jeunes se découragent au contact des plus anciens. À Mauléon, ils feront un maximum de courses dans leur catégorie.

Le calendrier junior français est très pauvre, alors que de l’autre côté de la frontière, il y a une course tous les week-ends et même des courses par étapes comme le Tour de Guipuzcoa ou le Tour de la Bidasoa. De plus, l’organisation est parfaite avec une sécurité identique aux plus belles courses françaises. Le niveau y est élevé car on retrouve souvent les meilleurs coureurs espagnols.

 

~ Une cagnotte en soutien ~

Le nerf de la guerre reste l’argent pour accompagner nos jeunes. Les déplacements coûtent chers et le budget du SAM n’est pas très élevé. Même si certains partenaires ont adhéré à notre projet, nous avons souhaité lancer une cagnotte en soutien. Pour l’instant, elle n’a pas encore atteint notre espérance mais nous pourrons suivre le programme de course initial.

 

~ Saveurs basques ~

Le Pays Basque est une terre de sport et notamment du cyclisme. L’identité basque est très encrée et aujourd’hui, nous avons la possibilité d’intégrer des coureurs français dans des équipes basques du sud (Espagne). Nous avons l’exemple de Romain Sicard (Total Direct Energie), Loïc Chetout et plus récemment Cyril Barthe (B&B Hotels – Vital Concept p/b KTM).

Vincent Arhie (ancien du SAM) et Patxi Darthayette (Bayonne) ont intégré cette année l’équipe basque Jira Bira (Grupo Eulen), équipe réserve de NIPPO DELKO One Provence. L’objectif, à court terme, est de créer une passerelle entre nous et un club espagnol pour envoyer nos jeunes poursuivre leur formation dans la catégorie espoirs.

 

~ En route pour la saison 2020 ~

Aujourd’hui l’équipe junior a été créée. Elle compte huit juniors venus de tout le département. Un entraînement en commun a été mis en place tous les samedis et les mercredis pour ceux qui n’habitent pas trop loin de Mauléon. Un stage de six jours à Cambrils, en Espagne, a permis à nos jeunes de finir leur préparation avec notamment une sortie de 165 kilomètres.

L’objectif, pour cette première année, est de faire progresser nos juniors au contact des meilleurs juniors espagnols, mais aussi de donner envie à d’autres juniors de nous rejoindre l’année prochaine pour asseoir notre projet sur le long terme.

=> Composition de l’équipe :

– Romain ALCAIN J2 (SAM en 2019)
– Kévin ARHIE J2 (SAM en 2019)
– Patxi IRATÇABAL J2 (SAM en 2019)
– Maxence NOUGUE-DESSUS J2 (Serres-Castet en 2019)
– Nicolas LABARRERE J2 (FC Oloron en 2019)
– Bastien ETCHEGARAY J1 (SAM en 2019)
– Nicolas GRATIEN J1 (VC Salies en 2019)
– Pierre LAIHLEUGUE J1 (VS Lescar en 2019).

 

Photos via la page Facebook du club

 

Merci à Alain Arhie pour nous avoir parlé de ses initiatives autour du SA Mauléon Cyclisme et de sa nouvelle équipe de coureurs juniors. Que ça soit en France comme en Espagne, nous vous souhaitons une belle réussite pour ce projet présent pour l’avenir ainsi que de bons résultats avec vos équipes !

Rédigé par

Natacha Cayuela
Natacha Cayuela

Passionnée de vélo depuis ses dix ans, Natacha est la fondatrice du site qui ravitaille le cyclisme. Elle est également l'auteur du roman La Bonne échappée, où l'univers de la Petite Reine est mis à l'honneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *