Idées de cadeaux pour Noël #1: les basiques

À partager et à offrir pour le plaisir

  • jeudi 1 décembre 2016

En manque d’inspiration pour trouver le cadeau idéal  à mettre au pied du sapin ? Nous sommes là pour apporter quelques idées et des conseils. Cet article est à partager avec vos proches, s’ils manquent d’inspiration ou d’informations.

  • 1. Le vélo

En tant que sportif fan de la petite reine, il y a un élément incontournable, sans qui les mollets ne tourneraient pas : le vélo bien sûr ! Pour une première acquisition, un changement ou une découverte, c’est un beau cadeau à offrir, mais pas à légère.

Tout d’abord, avant de se lancer dans le choix d’un vélo, quelques informations sont indispensables : l’utilité, la gamme enviée, les caractéristiques…  Que ce soit un VTT, un vélo de route ou autre, les choix ne manquent pas. Pour être sûr de faire plaisir, mieux vaut en parler à la personne concernée afin de bien identifier sa demande, ses besoins et ses goûts. Car c’est bien connu, les goûts et les couleurs, ça ne s’invente pas ! Tout comme les précisions importantes. Une fois les critères cités plus haut fixés, un choix crucial est à faire : la marque du vélo ; ses données techniques sont primordiales pour s’assurer que la personne qui utilisera son nouveau trésor puisse le faire dans les conditions idéales.

Une fois le vélo trouvé, il est probable qu’il reste encore le choix des roues, des cales, des braquets à faire. Là aussi, mieux avoir connaissance des envies du coureur.

Reste une chose importante à ne pas oublier : la taille. Il est indispensable de connaître les mensurations de la personne afin que son vélo et lui ne fasse plus qu’un.

Il est également possible de trouver des vélos d’occasion. Entre les sites de petites annonces, les boutiques spécialisées et les bourses aux vélos, les machines ont de quoi trouver des repreneurs. Mieux vaut vérifier en plus du reste avant d’acheter : la qualité et l’état de la machine, les freins, les pneus, les roues (voir si elles ne sont pas voilées),  le dérailleur… .

  • 2. Matériel et équipement

Que ce soit des roues, une selle ou des nouvelles cales, certains cyclistes aiment avoir du matériel de rechange, ou être au top dans toutes les circonstances. Là aussi, mieux vaut connaître ses besoins et ses envies.

En cette période hivernale, un home-trainer peut s’avérer utile si le coureur n’en possédé pas déjà un.

Les petits plus d’Au bon dossard :

Nous y pensons peut-être pas assez, tous les coureurs ne roulent pas avec des outils de dépannage. Avoir sur soi une clé allen, une bombe anti-crevaison et une petite pompe s’avère utile et peuvent garnir une sacoche à déposer sous le sapin. Pensez aussi à une trousse aux premiers secours. Si vous n’en trouvez pas, elle peut être confectionnée de manière à entrer dans une poche du maillot sans être gênante.

L’état des bidons et des casques utilisés ne sont pas non plus à négliger. S’il sont trop vieux, ou le casque abîmé, c’est l’occasion de renouveler sont équipement.

  • 3. Tenues et accessoires

Pour rouler serein avec son vélo, mieux vaut être bien équipé. En cette saison, tous les moyens sont bons pour se couvrir et être à l’aise à la fois. Des vêtements thermiques sont conçus pour parer au maximum les conditions météorologiques difficiles. Offrir des vêtements imperméables peut également s’avérer utile si le coureur ne dispose pas de k-way.

Là encore, mieux vaut connaître les préférences du sportif (ou de la sportive) en matière de style. Généralement, les cyclistes aiment soigner leur look : couleurs assorties entre vêtements, chaussures et vélo. D’autres roulent avec les maillots de leur club ou de leur équipe professionnelle favorite. En ce qui concerne les tenues officielles 2015, il faudra certainement patienter encore un peu. En revanche, celles de cette saison pourraient bien être bradées : à vérifier sur les sites spécialisés, sans oublier les sites des équipes et des sponsors qui ne manqueront certainement pas de faire des offres pour Noël.

Les lunettes sont très prisées par les coureurs. Des plus simples aux plus sophistiquées, sans oublier les personnalisables, elles sont disponibles à la fois sur le net, dans les boutiques de sports mais aussi chez les opticiens. Là encore tout est question de souhait, et de budget.

Les petits plus d’Au bon dossard :

Il existe des chaufferettes pour les mains, qui permettent de garder sur soi une petite source de chaleur. A glisser dans le maillot pour rester au chaud.

De plus en plus de coureurs créent leur propres lignes de vêtements et d’accessoires à leur nom. Ces derniers possèdent généralement une boutique en ligne. Nous en avons évoqué quelques uns dans l’article : Les cyclistes ne manquant pas de style.

Si vous cherchez à offrir une nouvelle gamme de vêtements, vous pouvez agir pour la bonne cause par la même occasion, notamment en portant les couleurs du Team cyclo cancer.

Il est possible d’acquérir des maillots portés par des champions et championnes grâce à des enchères dont les gains sont reversés dans la lute contre le cancer. Pour en savoir plus rendez-vous sur notre article : un Souffle d’espoir contre le cancer.

Enfin, si vous ne parvenez pas à trouver le bon vélo ou la tenue idéale, il existe une autre solution : offrir des bons d’achats et patienter jusqu’aux soldes d’hiver ou d’été pour dénicher les bonnes affaires.

  • 4. Nutrition

La plupart des cyclistes font très attention à leur ligne, même en hiver. Entre repas adaptés, plaisirs gourmets et ravitaillement, la nutrition est un élément important, qui peut trouver sa place dans un cadeau. De la poudre énergétique, aux barres de céréales, en passant par les « coup de pouce », il y a de quoi concocter une belle corbeille garnie pour offrir une assurance contre les coups de fringales ! Là aussi attention aux goûts et aux préférences du coureur, entre vanille, chocolat et fruits, les choix ne manquent pas.

Retrouvez le deuxième et le troisième volet de notre rubrique idées de cadeaux pour Noël.

Rédigé par

Natacha Cayuela
Natacha Cayuela

Passionnée de vélo depuis ses dix ans, Natacha est la fondatrice du site qui ravitaille le cyclisme. Elle est également l'auteur du roman La Bonne échappée, où l'univers de la Petite Reine est mis à l'honneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *